D.G.A.S.

logo institution


Rue de la Bruyère, 157
6001 Charleroi - Marcinelle

tél : 071 447 211
fax : 071 472 744
Secrétariat général



Institut Européen Interuniversitaire de l'Action Sociale

En collaboration avec la Province de Hainaut




Un outil scientifique de dimension internationale au service de projets-pilotes pour l’action sociale du Hainaut.

Documentaliste : Carine Lorent
TEL :071/44.72.66
E-mail: carinelorent@hotmail.com



L’Institut Européen Interuniversitaire de l’Action Sociale, créé en 1970, est une association internationale sans but lucratif.

Elle déploie une activité utile à la communauté internationale à la fois dans les domaines scientifique, social et de l’éducation. A ce titre, elle développe la recherche, la documentation, l’information et la formation dans les divers domaines de l’action sociale, notamment en gérontologie sociale, dans une dimension tant locale qu’internationale.

Activités :

  • Colloques, journées d’étude, modules de formation à l’intention :

    • Des professionnels de l’action sociale en formation continue, notamment les agents de la Province de Hainaut ;
    • Des étudiants âgés (membres des UTD), par la collaboration avec les responsables des UTD du Hainaut au niveau du contenu scientifique des programmes ;
    • Des étudiants en formation initiale et continue.

  • Information et sensibilisation : Au-delà de la formation spécialisée de professionnels, l’IEIAS se présente comme intermédiaire entre le monde scientifique et le grand public. Par exemple, l’organisation de ses colloques gérontologiques annuels a pour but d’inviter des experts européens à la pointe de la recherche gérontologique à communiquer l’état de leurs travaux tant aux professionnels de terrain qu’au plus large public.

L’optique est donc bien une vulgarisation scientifique de qualité, c'est-à-dire basée sur des informations scientifiques de première main et à la pointe de la recherche.


Le réseau européen de formation universitaire en action sociale : Actif depuis 1986, ce réseau été créé au départ des contacts de l’IEIAS avec une dizaine d’universités européennes développant des filières de formation en travail social.

Les partenaires dégagent une plate-forme commune au niveau de leurs enseignements et développent de nouveaux contenus relatifs à l’actualité des politiques sociales en Europe. Des sessions communes de formation intensive sont organisées chaque année par un partenaire différent et rassemblent plusieurs centaines d’étudiants européens.
Cette collaboration scientifique se concrétise par la délivrance aux étudiants concernés d’un certificat européen s’ajoutant à leur diplôme national ( REFUTS ).

  • Accessibilité de la documentation sociale aux personnes déficientes visuelles : dans le cadre d’un contrat APE, une employée mal voyante est chargée de l’accueil des personnes non et malvoyantes et met à leur disposition des aides techniques à la lecture.

  • Publications :

    • Actes de colloques et journées d’étude ;
    • Revue « Histoires de voir » à l’attention des déficients visuels (lien avec l’ASBL « les amis des aveugles »), en Braille et en grands caractères.

  • Documentation :

    • Contribution au fonds de documentation de la bibliothèque DGAS/IPSMA/CEDORES/IEIAS ;
    • Aide documentaire, recherche de références et chroniques bibliographiques à l’intention d’étudiants, de professionnels, de chercheurs, ...


Partenariats :

  • Une dizaine d’universités européennes.
  • Participation à des projets européens en réseau : Socrates, Interreg, Plate-forme AGE, particulièrement le CEFUTS (certificat européen de formation universitaire en travail social) créé en 1986, et animé par l’IEIAS.


Moyens :

  • La Province de Hainaut met à la disposition de l’IEIAS :

    • Du personnel (1 chef de bureau, 1 secrétaire) ;
    • 2 bureaux ;
    • Un subside annuel de fonctionnement.

  • Les activités de l’Institut sont soutenues par : la Région Wallonne, le CGRI, la Communauté Française, le FNRS, l’UE.


  • L’IEIAS bénéficie également d’un contrat APE qui a permis d’engager une employée malvoyante.


  • L’Institut est géré par un Conseil d’administration. Ses programmes sont sous la responsabilité de son président, Monsieur Joseph GILLAIN et son administrateur- délégué, le Docteur Bernard KENNES, gériatre.


Atouts :

L’Institut a été, depuis sa création, un précurseur, dans plusieurs domaines de l’action sociale en Belgique et en Hainaut.
Cette action novatrice a été possible grâce aux nombreux contacts entretenus avec le monde scientifique à travers l’Europe.


Par exemple :

  • Le travail social communautaire : formations assurées par l’Institut jusqu’à l’intégration de cette matière dans les programmes de formation initiale des écoles sociales.


  • La première université du 3ème âge belge créée en 1975 à Charleroi, sur le modèle de celle de Toulouse. Aujourd’hui, la Province de Hainaut gère 5 universités du temps disponible (Hainaut Seniors).


  • La passerelle pour les travailleurs sociaux (A1) vers un second cycle universitaire en travail social, en collaboration avec l’ULB (actuellement master en sciences du travail orientation développement social) : cet enseignement a été organisé à horaire décalé par l’IEIAS de 1982 à 1996.


                

éditeur responsable : Freddy Sohier, maintenance du contenu : Jean Van Damme,
date mise à jour : 8-4-2013, s'identifier